Votre espace client I Conflits sur les réseaux sociaux

Archives

Archives mensuelles pour ‘janvier 2015’

  • Nouveaux enjeux internationaux, de Roland Dumas et Charles Crettien

    Nouveaux enjeux internationaux, de Roland Dumas et Charles Crettien

    Un ancien ministre des Affaires étrangères, Roland Dumas, et un ancien ambassadeur qui a servi notamment en Somalie, Charles Crettien, s’unissent pour dénoncer les dérives actuelles de la diplomatie française. Point de départ, la nouvelle politique de défense russe annoncée dès mars 2012 par le …

    Lire la suite
  • L’Europe est morte à Pristina, de Jacques Hogard

    L’Europe est morte à Pristina, de Jacques Hogard

    Kosovo : le « champ des merles » de l’Europe… Officier des forces spéciales lorsque la France bombarde la Serbie aux côtés de l’OTAN, le colonel Jacques Hogard assiste avec amertume au soutien de l’Europe à l’UCK à l’été 1999. L’Europe est morte à Pristina est d’abord un drame …

    Lire la suite
  • De la guerre économique à la guerre tout court… ?

    De la guerre économique à la guerre tout court… ?

    Décidément l’heure est aux conflits. Deux ouvrages récents confirment le retour de la guerre économique. Particulièrement significatif celui de Jean-Hervé Lorenzi et de Mickaël Berrebi symboliquement intitulé « Un monde de violences ». Il est loisible de l’interpréter comme le symptôme d’un changement de mentalités dans nos …

    Lire la suite
  • La Chute de Rome. Fin d’une civilisation, Bryan Ward-Perkins

    La Chute de Rome. Fin d’une civilisation, de Bryan Ward-Perkins

    En nous parlant de la chute de Rome, Bryan Ward-Perkins nous parle de nous. Il part en guerre contre les interprétations récentes qui minimisent la catastrophe que fut la fin de l’Empire romain. Parler de « déclin », d’ « effondrement », de « catastrophe » devient presqu’incorrect pour certains historiens. …

    Lire la suite
  • En amont du Festival de Géopolitique de Grenoble : les ouvrages nominés

    En amont du Festival de Géopolitique de Grenoble : les ouvrages nominés

    Comme chaque année, à l’occasion du Festival de Géopolitique de Grenoble, l’association Anteios, en liaison avec Conflits, décerne deux prix de géopolitique, l’un destiné à un auteur reconnu, l’autre à un jeune auteur. Le premier est sponsorisé par la société AXYNTIS, le second par EDF. …

    Lire la suite
  • Chronologie : juin 2014 - août 2014

    Chronologie : juin 2014 – août 2014

    Chaque numéro de Conflits comporte la chronologie du trimestre passé. Dès la fin du numéro, nous publions ces chronologies dans leur version « longue » (par manque de place, nous ne retenons que les dates les plus significatives dans le numéro « papier »). Avec …

    Lire la suite
  • Printemps Arabe F Encel

    Géopolitique du Printemps arabe, de Frédéric Encel

    Au-delà des printemps arabes, il s’agit du monde arabe actuel. De ce point de vue le titre est à la fois trompeur et réducteur. Trompeur car le lecteur ne trouvera pas un véritable récit des révolutions arabes. Réducteur car la troisième partie, la plus intéressante, …

    Lire la suite
  • Géopolitiquement correct & incorrect, de Harold Hyman

    Géopolitiquement correct & incorrect, de Harold Hyman

    Harold Hyman apparaît régulièrement sur les écrans de BFM télé pour expliquer les cartes et tracer les grandes lignes de la géopolitique mondiale. Son style est indiscutablement original avec ses grandes bretelles voyantes et son accent américain. C’est cependant un ouvrage très classique qu’il propose, …

    Lire la suite
  • Syrie. Pourquoi l’Occident s’est trompé, de Frédéric Pichon

    Syrie. Pourquoi l’Occident s’est trompé, de Frédéric Pichon

    Tel un pavé dans la mare, la parution au printemps 2014 de ce livre coup de poing a créé un précédent. Membre fondateur de la rédaction de Conflits, auteur d’une thèse de doctorat consacrée aux chrétiens de Maaloula en Syrie, pays où il a réalisé …

    Lire la suite
  • La France, perpétuelle non-puissance ?

    La France, perpétuelle non-puissance ? [ réagissez ]

    Les quarante dernières années auxquelles Éric Zemmour impute le suicide français ne sont en réalité que les ferments d’une décomposition intervenue bien avant. En ces âges sombres où le destin du pays se trouve entièrement contenu dans la question obsessionnelle – parce qu’à raison obsédante …

    Lire la suite
Page 1 sur 212»