Podcast. Faire la guerre en montagne. Col. Cyrille Becker

2 juillet 2020

Temps de lecture : 1 minute
Photo : La montagne, un lieu de combat particulier (c) Pixabay
Abonnement Conflits

Podcast. Faire la guerre en montagne. Col. Cyrille Becker

par

Terrains escarpés, conditions climatiques rudes, difficulté du ravitaillement et des transmissions, la guerre de montagne est difficile pour les armées conventionnelles. Le colonel Cyrille Becker explique les conditions de cette guerre et retrace quelques grandes batailles de l’histoire, de l’Antiquité à nos jours. 
Diplômé de l’École militaire de haute montagne de Chamonix,  docteur en histoire et ancien professeur à l’École de guerre, le colonel Cyrille Becker a été engagé dans les Balkans et en Afghanistan. Il a publié plusieurs ouvrages consacrés à l’histoire militaire en montagne, dont Les plus grandes batailles en montagne de l’Antiquité à nos jours, récit de 30 batailles paru chez Pierre de Tailllac.

Qu’est-ce qui fait la spécificité de la guerre en montagne, comment les armées se sont-elles adaptées au froid, au relief, aux difficultés des transmissions et du ravitaillement ? Les armées conventionnelles doivent aussi tenir et contrôler un terrain qui est difficile et sur lequel les partisans et les autochtones ont souvent une meilleure connaissance.

Le colonel Cyrille Becker revient sur son expérience de soldat mais aussi sur quelques grandes batailles militaires de l’histoire, comme la traversée des Alpes par Hannibal, le lac Trasimène, la campagne des Alpes du Général Olry en 1940, Turckheim et les batailles dans les Balkans.

Actuellement chef d’état major du Service militaire volontaire, il explique en fin d’émission l’originalité de ce  Service et son travail d’insertion de la jeunesse française désœuvrée.

Entretien conduit par Jean-Baptiste Noé.

Mots-clefs : ,

À propos de l’auteur
Jean-Baptiste Noé

Jean-Baptiste Noé

Docteur en histoire économique (Sorbonne-Université), professeur de géopolitique et d'économie politique à l'Université catholique de l'Ouest (Angers) et à l'Institut Albert le Grand (Lyon). Rédacteur en chef de Conflits.
La Lettre Conflits
3 fois par semaine

La newsletter de Conflits

Voir aussi

Pin It on Pinterest