Podcast – La carrière militaire de Pétain. Louis Neute

25 juin 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Photo : L'ossuaire de Douaumont (c) Pixabay
Abonnement Conflits

Podcast – La carrière militaire de Pétain. Louis Neute

par

Podcast. La carrière militaire de Philippe Pétain. Saint-Cyrien, officier destinée à lutter en métropole contre l’Allemagne, professeur à l’École de guerre, presque retraité en 1914 puis général, commandant de Verdun et Maréchal de France, vainqueur du Rif en 1925. Philippe Pétain a eu une longue carrière militaire, ponctuée de victoires et de gloires. Cette carrière est essentielle à connaître pour comprendre les raisons de son recours en 1940.

Verdun et Vichy : ces deux villes symbolisent la carrière de Pétain et son double visage : la victoire contre l’Allemagne impériale et la collaboration avec l’Allemagne nazie. 

Mais on ne peut comprendre le Pétain de 1940 et les raisons de sa nomination à la tête de l’État si on méconnait sa très longue carrière militaire (plus de 50 ans d’active). Pétain fut professeur à l’École de guerre, puis général durant la Première Guerre mondiale, commandant de la bataille du Rif en 1925 et ministre de la guerre en 1934. Une carrière très riche, très longue, pour celui qui était vu comme un officier républicain et plutôt de gauche. D’où les raisons du recours à Pétain après la défaite de 1940.

Il est le seul maréchal de la Grande Guerre encore vivant dans les années 1930. Sans rival après les décès de Joffre, Foch et Fayolle, il jouit de cette réputation et de sa position de recours, une situation que Pétain apprécie et dont il profite.

Pétain pense le feu et l’usage de l’artillerie, il a un véritable souci de la protection des soldats. Homme de prudence, il n’a pas conduit les réformes nécessaires de l’armée dans les années 1920-1930, ce qui a favorisé la défaite de 1940. Sa responsabilité va donc au-delà de la collaboration et de Montoire.

C’est ce Pétain militaire et combattant que retrace Louis Neute, dans un ouvrage paru aux éditions de l’École de guerre, qui permet de remettre le personnage en perspective et de cerner des aspects de sa personnalité complexe. 
Entretien réalisé par Jean-Baptiste Noé. 

Mots-clefs :

À propos de l’auteur
Jean-Baptiste Noé

Jean-Baptiste Noé

Docteur en histoire économique (Sorbonne-Université), professeur de géopolitique et d'économie politique à l'Université catholique de l'Ouest (Angers) et à l'Institut Albert le Grand (Lyon). Rédacteur en chef de Conflits.
La Lettre Conflits
3 fois par semaine

La newsletter de Conflits

Voir aussi

Pin It on Pinterest