Votre espace client I Conflits sur les réseaux sociaux

Puissance 21 : les deux prochaines conférences les 30 mai et 20 juin

⬇️ #Géopolitique et entreprises n°5. Sommaire : - Tout sauf la #Chine et les #ÉtatsUnis ? Occuper le vide. - Au-de… https://t.co/ixjtoMNPQN

Puissance 21 : prochaine conférence le 13 décembre

Puissance 21 : les deux prochaines conférences les 30 mai et 20 juin

Les idées qui importent le plus sont celles de la puissance (Kissinger, New Order).

Conflits et l’École de guerre économique relancent pendant l’année 2018 leur cycle de conférences. Elles seront cette année consacrées à la question de l’identité. Le sens identitaire, la cohésion qu’il fait naître, la résilience qu’il favorise au sein des communautés constituent un élément clef de la puissance. Mais les pays européens sont caractérisés par un empilement d’identités : métropole, région, nation, continent européen… Faut-il en privilégier une ou tenter de les concilier ?

Le mercredi 30 mai : Les métropoles, une nouvelle identité ? Par Julien Damon

Selon Ohmae et bien d’autres la mondialisation provoquerait le retour des cités baptisées métropoles. Ouvertes sur le monde, elles s’affranchiraient du cadre national, concentreraient les richesses et deviendraient de plus en plus autonomes. Leur originalité tient en particulier aux classes qui s’y concentrent, privilégiés ou immigrés. Au risque que leur identité éclate.

Le mercredi 20 juin : Le retour des régions. Par Thierry Buron

Les événements de Catalogne l’ont rappelé, les régions sont de retour ; leur identité paraît plus vivace, plus décomplexée, que celle des États-nations. Elles ont longtemps été encouragées par la Commission européenne, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Quel sera leur avenir ?

Organisation pratique

La conférence commencera par un exposé d’une demi-heure suivi d’un débat d’une demie heure environ avec un responsable de l’EGE et de Conflits et avec la salle, puis, pour ceux qui le désirent, d’une conversation informelle avec le débatteur.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée en envoyant un mail à Conflits : revueconflits.com/contacter-conflits/