Votre espace client I Conflits sur les réseaux sociaux

Puissance 21 : prochaine conférence le 14 décembre

Podcast Conflits : #Napoléon et l'#Europe https://t.co/DnZaCjEfno entretien avec Jacques-Olivier Boudon, par @jbnoe78

Puissance 21 : prochaine conférencPuissance 21 : prochaine conférence le 14 décembre e le 14 décembre

Puissance 21 : prochaine conférence le 14 décembre

Les idées qui importent le plus sont celles de la puissance (Kissinger, New Order).

Conflits et l’École de guerre économique relancent pendant l’année scolaire 2016-2017 leur cycle de conférences sur la puissance.

Elles seront cette année consacrées à la première puissance mondiale, les États-Unis d’Amérique. Les fondements de leur puissance sont en train de se modifier radicalement. On peut gloser sur leur désindustrialisation, sur leurs déficits commerciaux, sur les difficultés de leurs classes moyennes, autant de faits qui alimentent l’idée d’un déclin américain. En réalité les bases de leur nouvelle puissance s’appellent aujourd’hui innovation financière, contrôle du droit international, formatage d’Internet, fabrique de l’opinion mondiale, interception des communications.

Découvrez avec nous cette nouvelle puissance, et les armes redoutables dont disposera le prochain président (ou la prochaine présidente).

Organisation pratique

Les conférences se dérouleront tous les deux mois environ à partir du mois de novembre.

  • De 18 heures 30 à 20 heures.
  • Dans les locaux de l’École de guerre économique (ESLSCA) 1, rue Bougainville 75007 Paris, Amphi A2.
  • Elles commenceront par un exposé d’une demi-heure par un intervenant qualifié suivi d’un débat d’une demie heure environ avec un responsable d’EGE et de Conflits et avec la salle, puis, pour ceux qui le désirent, d’une conversation informelle avec le débateur.
  • L’exposé et le débat seront mis en ligne sur les sites de l’EGE et de Conflits.

Mercredi 14 décembre : Au cœur de l’innovation financière. Hervé Juvin

Les États-Unis souffrent de déficits et de dettes qu’aucun pays ne pourrait supporter. La libéralisation et l’innovation financières qu’ils ont initiées au début des années 1980 et qui s’est propagée dans le monde leur permet d’attirer les capitaux de la planète et de couvrir leurs besoins financiers. La conférence commencera par un exposé d’une demi-heure à trois-quarts d’heure par Hervé Juvin et sera suivie d’un débat d’une demie heure environ avec un responsable d’EGE et de Conflits et avec la salle, puis, pour ceux qui le désirent, d’une conversation informelle avec le débateur. L’exposé et le débat seront mis en ligne sur les sites de l’EGE et de Conflits.

Dernier ouvrage paru
Le gouvernement du désir, Gallimard (novembre 2016), 288 pages, 22 €.