Au fond de la « Piscine »

23 juillet 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Photo : Au fond de la « Piscine »
Abonnement Conflits

Au fond de la « Piscine »

par

[colored_box bgColor= »#f7c101″ textColor= »#222222″]Cette recension a été publiée dans le numéro 1 de Conflits. Si vous souhaitez acheter ce numéro au format numérique, rendez-vous sur la e-boutique de Conflits en cliquant ici.[/colored_box]

Roger Faligot, Jean Guisnel, Rémi Kauffer, Histoire politique des services secrets français. De la Seconde Guerre mondiale à nos jours

Roger Faligot, Jean Guisnel, Rémi Kauffer, Histoire politique des services secrets français. De la Seconde Guerre mondiale à nos jours

Dans ce pavé imposant et exceptionnel à tout point de vue, trois experts reconnus du monde du renseignement retracent l’histoire de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

Fille du service de documentation extérieure et de contre-espionnage (le SDECE), petite-fille du Bureau central de renseignement et d’action, le BCRA de la France Libre, « la Piscine » ne semble pas avoir de secrets pour ces journalistes aguerris au métier d’espionnage. À l’aide d’une abondante documentation constituée d’archives originales et de témoignages inédits, ils retracent sept décennies de coup fourrés, de réussites mais aussi de ratages, dressant au passage des biographies colorées.

Ainsi on apprend que le commandant Paillole, chef de la section allemande du contre-espionnage français, proposa à l’été 1937 au ministre de la Guerre, Édouard Daladier, d’éliminer Hitler. Ou encore comment, durant la Seconde Guerre mondiale, le renseignement militaire a permis au général De Gaulle d’imposer son embryon d’armée dans le concert des Alliés. Si la paix revient en Europe occidentale, pas question de souffler pour les services secrets français. La guerre froide et le confit indochinois, puis la guerre d’Algérie polarisent l’attention du SDECE qui successivement encadre les maquis anti-viêtminh en les finançant avec l’opium, ou en intoxiquant à l’intérieur les wilayas dans le cadre de la guerre clandestine menée contre le FLN. De la décolonisation en passant par l’épisode de la France-Afrique jusqu’aux coulisses des prises d’otages sous l’ère du président Sarkozy, plusieurs dysfonctionnements (affaire Ben Barka, scandale des photos de Claude Pompidou visant son mari) alimentent la méfiance du pouvoir. Si, avec le recul, on retient ces épisodes, telle la désastreuse affaire du navire de Greenpeace (1985), c’est esquiver les nombreux succès d’une armée des ombres qui n’a rien à envier à ses alliés anglo-américains.

Au-delà de l’anecdote, les trois journalistes ont fait le pari de l’intelligibilité et de la rigueur, démontrant comment l’action des « services » peut, au-delà de la raison d’État, servir également à conquérir, voire consolider un régime, quand il ne le torpille pas…

T. Y.

Roger Faligot, Jean Guisnel, Rémi Kauffer, Histoire politique des services secrets français. De la Seconde Guerre mondiale à nos jours. La Découverte/Poche, 2013, 738 p., 15 €

Crédit photo : DR

[divider]

Boutique. Voir l’intégralité des numéros : cliquez ici

[product_category category= »numero-papier » orderby= »rand » per_page= »4″]

À propos de l’auteur
Revue Conflits

Revue Conflits

Fondée en 2014, Conflits est devenue la principale revue francophone de géopolitique. Elle publie sur tous les supports (magazine, web, podcast, vidéos) et regroupe les auteurs de l'école de géopolitique réaliste et pragmatique.
La Lettre Conflits
3 fois par semaine

La newsletter de Conflits

Voir aussi

Pin It on Pinterest