Livre – Protection de l’environnement et changement climatique au Bénin

28 mai 2020

Temps de lecture : 3 minutes
Photo : Décharge sur les collines de Dantokpa au Bénin, Auteurs : Marion Vercelot/SIPA, Numéro de reportage : 00916420_000007.
Abonnement Conflits

Livre – Protection de l’environnement et changement climatique au Bénin

par

A l’image de nombreux Etats africains, le Bénin doit faire face aux défis du changement climatique. Entre recherche de solutions et mise en oeuvre d’une véritable protection de l’environnement, Porto-Novo se veut exemplaire en la matière. 

 

Alors que les problèmes de l’environnement, de la biodiversité et de l’impact du changement climatique font l’objet d’une attention croissante et ont donné naissance à des milliers d’études, rares sont les études précises et pluridisciplinaires portant sur l’Afrique, qui pourtant, avec ses 54 Etats et ses 30 millions de km², présente un intérêt vital. C’est sur le cas du Bénin, où le cadre normatif de la protection de l’environnement est exhaustif, qu’a porté le Colloque national sur l’environnement organisé à Cotonou, les 7 et 8 janvier 2019. Il a rassemblé plus d’une vingtaine de spécialistes, et a porté sur les enjeux juridiques de la protection de l’environnement, le rôle de la société civile, la place du numérique et l’intégration de l’environnement dans les plans de développement, tous aspects essentiels que l’on espère avoir été également pris en compte dans la totalité des pays du continent.

A lire aussi: Livre-Le casino climatique. Risques, incertitudes et solutions économiques face à un monde en réchauffement

De fait, les autorités politiques et administratives béninoises ont pris la mesure de la situation en s’efforçant de mettre en place, depuis des années, des mécanismes juridiques et institutionnels adéquats pour assurer la protection de ce cadre de vie. En conséquence, il existe une armature juridique caractérisée par la loi-cadre sur l’environnement, ses décrets d’application et plusieurs lois et règlements sectoriels sur l’eau, la flore, la faune, les forêts et l’air. De même, il y a des institutions étatiques et des organisations non gouvernementales qui œuvrent inlassablement pour assurer une protection efficiente de l’environnement. Mais les actions qu’elles mènent sont fragmentées et pas toujours adaptées aux réalités socioculturelles des Béninois. Certaines dispositions semblent contradictoires, tandis que d’autres restent faibles et à peine répressives. Cet état de situation rend difficile l’applicabilité des textes et crée l’inefficacité des systèmes de mise en œuvre de la législation environnementale.

Ce constat dressé, nombre d’aspects sectoriels sont passés en revue : défis et enjeux liés à la protection des ressources en eau, défis climatiques, vulnérabilité aux catastrophes naturelles, développement de l’énergie solaire. Dores et déjà, une hausse supérieure à 2°C, qu’il paraîtra difficile de contenir, sauf retournement d’envergure qu’il paraît encore prématuré d’envisager même en prenant en compte les effets du Covid-19, pourrait entraîner des baisses de rendement global des cultures oscillant entre 15 et 20% sur l’ensemble des régions productrices. D’où l’urgence à agir sur un très large front, embrassant tous les secteurs d’activité et toutes les catégories de la population.

A lire aussi: Quand les médias annonçaient le refroidissement climatique

Ce qui demeure envisageable pour le Bénin, peuplé de 11 millions d’habitants, l’est-il pour son voisin nigérian dont la population approche les 200 millions ? Mais la question qui se pose est de savoir si ces mécanismes, dans leur état actuel, peuvent véritablement mettre à l’abri le cadre de vie des Béninois face aux menaces persistantes de la dégradation de l’environnement, l’accélération du dérèglement climatique et des risques et catastrophes naturels. C’est la grande interrogation à laquelle le colloque a essayé de répondre. Le tour d’horizon auquel il se livre mériterait d’être étendu à bien des pays du continent africain, le plus fragile face aux mutations d’ampleur en cours.

À propos de l’auteur
Eugène Berg

Eugène Berg

Eugène Berg est diplomate et essayiste. Il a été ambassadeur de France aux îles Fidji et dans le Pacifique et il a occupé de nombreuses représentations diplomatiques.
La Lettre Conflits
3 fois par semaine

La newsletter de Conflits

Voir aussi

Pin It on Pinterest