Votre espace client I Conflits sur les réseaux sociaux
Chronologie : septembre-novembre 2017

Chronologie : septembre-novembre 2017

Chaque numéro de Conflits comporte la chronologie du trimestre passé. Dès la fin du numéro, nous publions ces chronologies dans leur version « longue » (par manque de place, nous ne retenons que les dates les plus significatives dans le numéro « papier »). Avec le temps, vous disposerez ainsi d’un outil exceptionnel pour retrouver un événement que vous auriez oublié.

La chronologie est rédigée par Hadrien Desuin, Pascal Gauchon et Jean-Baptiste Noé. Elle a été publiée dans le numéro 16 de Conflits. Si vous souhaitez acheter ce numéro au format numérique, rendez-vous sur la e-boutique de Conflits en cliquant ici.

3 septembre. Corée du Nord

Le régime procède à un sixième essai nucléaire ; il s’agirait d’une bombe H miniaturisée.

3 septembre. Union européenne

Merkel déclare que « la Turquie ne doit pas devenir membre » de l’Union.

6 septembre. Corée du Sud

Séoul et Washington achèvent le déploiement du bouclier anti-missiles officiellement tourné contre la Corée du Nord.

6 septembre. Myanmar

Aung San Suu Kyi qualifie de « désinformation » les accusations contre son pays à propos des musulmans rohingyas qui fuient vers le Bangladesh.

10 septembre. Norvège

Contrairement aux prévisions la majorité sortante, conservateurs et populistes du Parti du progrès, gagne (de peu) les élections.

23 septembre. Nouvelle-Zélande

Déjouant les sondages, le parti national arrive en tête aux élections législatives. Le parti anti-immigration NZF est indispensable à toute coalition.

25 septembre. Irak

Un référendum entérine l’indépendance du Kurdistan avec 92 % de oui. L’armée irakienne intervient et le président du Kurdistan, Massoud Barzani, abandonne ses fonctions le 1er novembre. Le 21 novembre la Cour suprême irakienne invalide le référendum.

26 septembre. France/Allemagne

Alstom et Siemens annoncent leur fusion. Le second possédera au moins 50 % du capital.

28 septembre. Russie

Moscou détruit ses dernières armes chimiques. Washington prévoir d’en faire autant en 2023.

1er octobre. Espagne

Les opérations du référendum sur l’indépendance de la Catalogne sont entravées par la police espagnole au prix d’affrontements violents. La crise monte jusqu’à la décision de Madrid, le 28 octobre, de prendre directement le contrôle de la région. Le président du gouvernement, Carles Puigdemont, s’enfuit en Belgique, la plupart de ses ministres sont arrêtés (voir pages ci-contre, 73 et 74).

6 octobre. Monde

Le prix Nobel de la paix est attribué à l’ICAN, Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires.

8 octobre. Allemagne

Merkel accepte de plafonner les entrées de réfugiés à 200 000 par an, ce qu’elle avait refusé pendant la campagne électorale. Encore un revirement.

10 octobre. États-Unis

Le président de la National Football League, Roger Goodell, réclame que les équipes se lèvent pendant l’hymne national qui précède les matchs. Les opposants à Trump avaient pris l’habitude de mettre un genou à terre pendant l’hymne, provoquant les tweets furieux de Trump et les huées des spectateurs. Le bras de fer se termine donc sur un succès du président.

12 octobre. Monde

Les États-Unis annoncent leur décision de quitter l’UNESCO. Israël suit.

12 octobre. Monde

La monnaie électronique bitcoin franchit la barre des 5 000 dollars, puis des 10 000 en novembre. Bientôt l’explosion ?

13 octobre. États-Unis/Iran

Le président Trump annonce la décertification de l’accord sur le nucléaire iranien. Faute d’un nouvel accord, de nouvelles sanctions pourraient être décidées.

15 octobre. Autriche et Allemagne

En Autriche, les conservateurs du parti populaire emportent les élections avec près de 32 % des voix. Les populistes du FPÖ progressent nettement. Le flanc Est de l’Union européenne, identitaire et méfiant envers l’immigration, se renforce. Le même jour, les élections régionales en Basse-Saxe voient un net échec de la CDU d’Angela Merkel. Le 21 octobre le scénario autrichien se répète en République tchèque. Là encore le thème de l’immigration a joué. Et le président Macron risque de se retrouver isolé.

16 octobre. Philippines

L’armée abat Isnilon Hapilon, chef de l’État islamique en Asie du Sud-Est.

17 octobre. Syrie.

Appuyés par la coalition alliée, les Forces démocratiques syriennes, principalement kurdes, prennent Raqqa. La BBC révèle peu après qu’un accord a permis à de nombreux combattants de Daech de partir vers d’autres provinces du pays, voire à l’étranger.

17 octobre. États-Unis

Le Dow Jones franchit pour la première fois la barre des 23 000 points (il avait franchi les 1 000 points au début des années 1960 et les 10 000 en 1999). Paradoxalement cela inquiète les analystes qui craignent un krach.

18 octobre. Chine

Le 18e congrès du PCC s’ouvre. Xi Jinping voit son pouvoir renforcé et annonce que son pays sera la première puissance mondiale en 2049, année du centenaire de la République populaire.

21 octobre. Italie

Par référendum, les électeurs de Vénétie et de Lombardie réclament une plus grande autonomie.

22 octobre. Japon/Argentine

Shinzo Abe, qui s’était rendu à Yasukuni le 17, remporte largement les législatives qu’il avait provoquées, mais l’abstention atteint 47 %. En Argentine le président de centre-droit Maurizio Macri obtient un résultat presque aussi bon lors des législatives et sénatoriales partielles avec 44 % des suffrages.

23 octobre. Union européenne

Un compromis est trouvé sur la réforme du travail détaché, comme le réclamait la France. Un succès pour Emmanuel Macron.

24 octobre. France/Égypte

Le président al-Sissi est reçu par Emmanuel Macron. Ce dernier élude le problème des droits de l’homme : Le Caire est notre deuxième acheteur d’armes.

29 octobre. Iran

Des nationalistes tentent de fêter à Persépolis le 2 500e anniversaire de la mort de Cyrus le Grand. Le régime entrave ces manifestations mais est embarrassé par elles : l’ancienne Perse fait partie de l’héritage historique de l’Iran.

2 novembre. États-Unis

Jerome Powell devient président de la Fed. Il devrait poursuivre la politique de Janet Yellen.

4 novembre. Arabie Saoudite

Le prince héritier Mohammed ben Salmane fait arrêter 11 princes, dont son cousin Al-Walid ben Talal, et des dizaines de ministres actuels ou anciens sous prétexte de corruption. Il semble qu’il s’agisse pour le futur roi d’évincer des opposants, de renforcer sa politique économique (voir Conflits hors-série n°6) et d’éliminer des hommes politiques moins engagés que lui contre l’Iran. Arrivé en Arabie le président libanais Saad Hariri démissionne le même jour, sous la contrainte semble-t-il. Le 9, le président Macron rend visite de façon inopinée à « MBS » pour l’engager à modérer ses actions.

5 novembre. États-Unis/Asie

Donald Trump débute par le Japon un voyage de 10 jours en Asie. Il est accueilli avec faste à Pékin où il signe pour 253 milliards de contrats.

6 novembre. Monde

La 23e conférence sur le climat s’ouvre à Berlin dans une ambiance morose : les experts expliquent que les objectifs de la COP 21 de Paris ne seront pas atteints (contenir la hausse des températures à 2° d’ici 2100).

9 novembre. Union européenne

La prévision de croissance pour 2017 effectuée par la Commission est réévaluée à 2,3 % et 1,6 pour la France (l’INSEE annonce 1,8).

13 novembre. États-Unis/France

John Flannery, le nouveau patron de General Electric en difficulté, déclare : « Alstom s’est révélée en dessous des attentes ». De quoi inquiéter les salariés français de l’entreprise dont la branche énergie avait été vendue aux Américains en 2015.

15 novembre. Monde

Airbus et Boeing battent des records lors du salon aéronautique de Dubaï. La première enregistre la plus grosse commande de son histoire (420 A320neo), la seconde vend 225 appareils 737 Max à Flydubai.

15 novembre. Zimbabwe

L’armée place en résidence surveillée le président Mugabe. Après avoir tenté de résister, ce dernier démissionne le 21. Son ancien Premier ministre Emmerson Mnangagwa lui succède.

15 novembre. Moyen-Orient

Macron invite Saad Hariri en visite à Paris, une façon de le faire sortir d’Arabie sans que personne perde la face.

16 novembre. Israël

Le chef d’état-major israélien se déclare prêt à coopérer en matière de renseignements avec l’Arabie Saoudite face à l’Iran.

20 novembre. France

L’Autorité bancaire européenne sera transférée de Londres à Paris. Cela suffira-t-il pour que la seconde s’impose comme la principale place financière du continent ?

21 novembre. Syrie

Après de difficiles combats, les forces armées syriennes prennent la place de Al-Bukamal, dernière ville aux mains de Daech. On peut considérer celui-ci comme vaincu sur le terrain. Par ailleurs une continuité territoriale est établie entre la côte syrienne et l’Iran, permettant la construction de tubes pour évacuer les hydrocarbures de ce pays.

22 novembre. Syrie

Poutine, Erdogan et Rohani se rencontrent à Sotchi pour discuter du dossier syrien. L’axe entre les trois capitales, opposé à l’axe Washington-Tel Aviv-Ryad, se concrétise.

24 novembre. Égypte

Un attentat islamiste contre une mosquée d’obédience soufie fait 235 morts dans le Sinaï.

25 novembre. États-Unis

La fortune personnelle de Jeff Bezos, patron d’Amazon, a franchi la barre des 100 milliards de dollars grâce à une forte hausse de la valeur des actions de son entreprise. Il dépasse Bill Gates.

26 novembre. Japon

Pressé par l’ONU, le Premier ministre Abe précise qu’il n’a pas l’intention d’assouplir sa politique d’immigration.

28 novembre. France-Afrique

« Il n’y a pas de politique africaine de la France » affirme Emmanuel Macron devant les étudiants de Ouagadougou (Burkina Faso). Il enterre la Françafrique comme l’avaient fait 4 présidents avant lui (voir page ci-contre).

28 novembre. Corée du Nord

Pyongyang lance un missile balistique qui pourrait atteindre la totalité des États-Unis.

Crédit photo : alexvanherwijnen via Flickr (cc)

Boutique. Voir l’intégralité des numéros : cliquez ici

  • Nous sommes en guerre économique. N° spécial d'hiver 2014

    Conflits HS n°1

    Dossier : Nous sommes en guerre économique. N° spécial d’hiver 2014.

    9,90 
    Ajouter au panier
  • Conflits HS n°2

    Conflits HS n°2

    Dossier : Puissance et rapports de force au XXIème siècle.

    9,90 
    Ajouter au panier
  • Conflits HS n°3

    Conflits HS n°3

    Dossier : Afrique. La fin de l’euphorie ? Et aussi : Entretien…

    9,90 
    Ajouter au panier
  • Conflits HS n°4

    Conflits HS n°4

    Dossier du hors-série n°4 : Les visages de la puissance américaine.

    9,90 
    Ajouter au panier