Votre espace client I Conflits sur les réseaux sociaux

Intifada française ? De l’importation du conflit israélo-palestinien, de Marc Hecker

RT @AntoineBazantay: Débat sur les #villes dans un monde globalisé https://t.co/Eihqun8RNt @revueconflits @GeopolitiqueRFI

Intifada française ? De l'importation du conflit israélo-palestinien, de Marc Hecker

Intifada française ? De l’importation du conflit israélo-palestinien, de Marc Hecker

Cette recension a été publiée dans le numéro 3 de Conflits. Si vous souhaitez acheter ce numéro au format numérique, rendez-vous sur la e-boutique de Conflits en cliquant ici.

Les événements actuels donnent tout son sens à la question posée par Marc Hecker, rédacteur en chef adjoint de Politique étrangère : peut-on parler d’une « intifada française » et d’une importation du conflit israélo-palestinien en France?

Intifada française ? De l'importation du conflit israélo-palestinien

Intifada française ? De l’importation du conflit israélo-palestinien

Dépassant les ouvrages partisans et passionnés, l’auteur enquête minutieusement et réalise un large panorama des nombreuses associations et lobbies qui se livrent une guerre d’influence sur ce sujet sensible. La France qui compte à la fois la plus importante communauté juive d’Europe (environ 500 000 personnes) et le plus grand nombre de musulmans (estimés à 4 ou 5 millions) est le pays européen le plus directement touché par ce conflit. M. Hecker constate une profonde coupure entre deux camps eux-mêmes très hétérogènes. La description des différents mouvements et de la démarche du chercheur est particulièrement détaillée, ce qui rend la lecture de ce document parfois ardue (une centaine de pages de notes). Par ailleurs, la métamorphose qu’impose Internet dans l’importation ou l’exportation du conflit a changé la donne et aurait pu être davantage analysée.

La prudence de Marc Hecker a quelques inconvénients. S’il détaille bien l’activisme de certaines municipalités, il minimise l’engagement pro-palestinien de la gauche française (EELV, Front de Gauche et NPA notamment, comme les dernières manifestations l’ont démontré). Alors que le glissement à droite de la communauté juive est parfaitement décrit, l’aspect de plus en plus religieux des plus radicaux des pro-palestiniens est à peine évoqué en fin d’ouvrage. L’auteur ne réussit pas à montrer que la communauté juive française est sur la défensive tandis qu’Israël poursuit ses offensives.

Ce livre, paru dans le contexte des meurtres antisémites de Mohamed Merah et Mehdi Nemmouche, a le mérite d’ouvrir les yeux sur la montée des conflits communautaires en France. Sujet sur lequel beaucoup jettent un voile pudique, une tentation à laquelle cède parfois l’auteur lorsqu’il définit les mouvements agricoles comme plus violents que les conflits communautaires !

H.D.

Marc Hecker, Intifada française ? De l’importation du conflit israélo-palestinien, Paris, Ellipses, 2012, 503 pages, 29 €

Crédit photo : DR

Boutique. Voir l’intégralité des numéros : cliquez ici

  • Conflits n°2 : Les nouveaux mercenaires

    Conflits n°2

    Le numéro 2 est en rupture de stock. N'est plus disponible qu'au format PDF.

    9,90 
    Épuisé
  • Conflits n°4 : Qui tient la mer tient le monde

    Conflits n°4

    Dossier : Géopolitique des mers et des océans • Les puissances navales…

    9,90 
    Ajouter au panier
  • conflits_0005-boutique

    Conflits n°5

    Dossier : À quoi servent les frontières • Et aussi : État Islamique…

    9,90 
    Ajouter au panier
  • Conflits HS n°2

    Conflits HS n°2

    Dossier : Puissance et rapports de force au XXIème siècle.

    9,90 
    Ajouter au panier