Les grands théoriciens de la géopolitique, de Florian Louis : la boîte à outils de la géopolitique

21 novembre 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Photo : Les grands théoriciens de la géopolitique, de Florian Louis : la boîte à outils de la géopolitique
Abonnement Conflits

Les grands théoriciens de la géopolitique, de Florian Louis : la boîte à outils de la géopolitique

par

[colored_box bgColor= »#f7c101″ textColor= »#222222″]Cette recension a été publiée dans le numéro 2 de Conflits. Si vous souhaitez acheter ce numéro au format numérique, rendez-vous sur la e-boutique de Conflits en cliquant ici.[/colored_box]

Florian Louis, Les grands théoriciens de la géopolitique

Florian Louis, Les grands théoriciens de la géopolitique

Aujourd’hui reconnue comme un instrument d’analyse indispensable des relations internationales, la géopolitique est une discipline jeune qui ne s’est imposée que récemment sur le devant de la scène médiatique et intellectuelle. C’est l’un des principaux mérites du livre de Florian Louis, qui retrace l’histoire de cette discipline de la fin du XIXème siècle jusqu’à nos jours, que de mettre en lumière les résistances qu’elle a eu à affronter, notamment en France où elle a finalement triomphé des réticences suscitées par ses origines germaniques.

C’est en effet dans l’Allemagne naissante et ambitieuse de Guillaume II qu’apparaissent les premières réflexions qui donneront naissance à la discipline géopolitique. Dans ce processus, le géographe Friedriech Ratzel, dont la pensée pourtant complexe est ici présentée avec clarté, joue un rôle fondamental qui sera prolongé, mais aussi déformé, par son disciple Karl Haushofer. Parallèlement à cette filière germanique se développe simultanément en Angleterre (avec Halford Mackinder) et aux États-Unis (avec Alfred Mahan puis Nicholas Spykman) une école anglo-saxonne de géopolitique qui finira par devenir dominante. En France, malgré les travaux précurseurs d’un Jacques Ancel ou d’un Jean Gottmann dont le lecteur découvre avec surprise la pertinence et l’actualité, il faut attendre les années 1980 pour que la discipline prenne vraiment racine.

Parmi les nombreux théoriciens sélectionnés par l’auteur et dont la pensée est présentée avec une fidélité mâtinée de recul critique, on retiendra notamment, pour leur originalité, les chapitres consacrés à Carl Schmitt, à Samuel Huntington ou à Gearóid Ó Tuathail.

Bien plus qu’une simple histoire de la géopolitique au travers de ses différents courants et de ses grands théoriciens, le livre de Florian Louis s’impose comme une formidable boîte à outils à l’usage du géopoliticien. L’un de ses principaux intérêts réside ainsi dans les conclusions de chacun de ses douze chapitres qui montrent comment les théories géopolitiques ici présentées, fussent-elles vieilles de plus d’un siècle, peuvent encore et toujours être mobilisées pour comprendre et analyser le monde d’aujourd’hui. En revenant sur l’histoire de la géopolitique, Florian Louis offre ainsi à son lecteur les moyens de se projeter dans celle de demain.

G. G.

Florian Louis, Les grands théoriciens de la géopolitique, PUF « coll. Major », 2014, 224 p., 16 €

Crédit photo : DR

[divider]

Boutique. Voir l’intégralité des numéros : cliquez ici

[product_category category= »numero-papier » orderby= »rand » per_page= »4″]

À propos de l’auteur
Revue Conflits

Revue Conflits

Fondée en 2014, Conflits est devenue la principale revue francophone de géopolitique. Elle publie sur tous les supports (magazine, web, podcast, vidéos) et regroupe les auteurs de l'école de géopolitique réaliste et pragmatique.
La Lettre Conflits
3 fois par semaine

La newsletter de Conflits

Voir aussi

Pin It on Pinterest