La géopolitique en résumé #1 : Frédéric Pichon

30 juillet 2021

Temps de lecture : < 1 minute
Photo : La photo prise le 3-6-2020 montre les personnes deplacees fuyant la campagne sud et est d'Idlib et la campagne de Maarat al-Numan. Plus de 250 familles vivent dans les montagnes de la ville de Harbnoush, au nord-ouest d'Idlib, au nord-ouest de la Syrie. //ALASAADASAAD_1143.1716/2003091637/Credit:Asaad Al Asaad/SIPA/2003091646
Abonnement Conflits

La géopolitique en résumé #1 : Frédéric Pichon

par

Qu’est-ce que la géopolitique ? Frédéric Pichon apporte quelques réponses brèves au questionnaire Lacoste.

Dans son premier numéro, Conflits avait interrogé Yves Lacoste, l’un des pères du renouveau de l’école française de géopolitique. À l’issue de l’entretien, plusieurs questions brèves lui avaient été posées. C’est ce questionnaire à Yves Lacoste, devenu le « questionnaire Lacoste » auquel répondent les membres du comité de rédaction de Conflits.

Frédéric Pichon est docteur en histoire et professeur en classes préparatoires. Il étudie principalement la Syrie et le Liban et a consacré plusieurs ouvrages à la guerre en Syrie.

Quel est votre parcours et qu’est-ce qui vous a spécifiquement mené vers la géopolitique ?

J’ai fait des études d’histoire et une thèse de doctorat sur le Liban. Enfant, j’ai été marqué par la guerre du Liban et adulte par les attentats du 11 septembre 2001. Cela m’a donné la ferme conviction que le Moyen-Orient allait devenir une question centrale pour au moins 20 ans.

Votre définition de la géopolitique ?

L’art de se mettre à la place de l’Autre.

La vertu cardinale d’un géopoliticien ?

Voyager. C’est bien utile, ça fait travailler l’imagination.

Le péché capital pour un géopoliticien ?

Devenir l’Autre.

Votre maître (ou vos maîtres) ?

Nicolas Bouvier, Richard Burton.

Votre voyage le plus instructif ?

Beyrouth-Paris en Oldsmobile.

Votre sujet d’étude de prédilection ?

Le malheur arabe.

Le fondement de la puissance selon vous ?

La volonté.

Un sujet de géopolitique qui ne serait pas assez étudié ou mis en avant ?

La fin des paysans.

Mots-clefs : ,

À propos de l’auteur
Frédéric Pichon

Frédéric Pichon

Professeur en classe préparatoire ECS, chercheur spécialiste de la Syrie. Dernier ouvrage paru : « Syrie, une guerre pour rien », Cerf, mars 2017.
La Lettre Conflits
3 fois par semaine

La newsletter de Conflits

Voir aussi

Pin It on Pinterest