Lu à l’étranger – La science militaire russe

10 septembre 2021

Temps de lecture : 2 minutes
Photo : Lu à l’étranger – La science militaire russe. Crédit photo : Unsplash
Abonnement Conflits

Lu à l’étranger – La science militaire russe

par

Lu ailleurs. Conflits vous propose des recensions d’ouvrages parus à l’étranger et non encore traduits en français. Se tenir informé de ce qui est lu ailleurs, savoir quels sont les livres qui façonnent le débat intellectuel à l’étranger, ceux qui font polémiques, ceux autour desquels se structure la pensée, telle est l’ambition de cette rubrique. Aujourd’hui Polémologie et sciences militaires en Autriche et en Russie, monographie de l’Université linguistique de Moscou.

Alexei Soloviev, Université Lomonossov

La polémologie, née en France après la Seconde Guerre mondiale, est rapidement devenue l’une des sciences les plus utiles de la guerre (au sens de G. Bouthoul) ou du conflit en général (au sens de J. Freund). Après une période de «léthargie théorique et méthodologique» liée à la mort du fondateur, des métamorphoses associées à la compréhension de l’objet de cette science, des changements du paysage géopolitique dans le monde, des flux migratoires de plusieurs pays du tiers monde vers l’Europe, la nécessité d’une science expliquant les véritables liens de causalité dans le domaine des conflits politico-militaires est devenue une tâche urgente.

Avant l’effondrement de l’Union soviétique, il y avait d’importantes divergences théoriques, méthodologiques et idéologiques entre les pays du pacte de Varsovie et les pays de l’OTAN dans la compréhension de la guerre. Après cet événement historique, des théoriciens militaires et des représentants des sciences sociales de la Russie sont devenus plus tolérants quant aux fondements théoriques et méthodologiques de la polémologie.

À lire également

Livre – Général Wrangel. Mémoires sur la guerre en Russie

Le séminaire scientifique international « Polémologie et sciences militaires en Autriche et en Russie », qui a réuni des chercheurs d’Autriche, d’Allemagne et de Russie en est la preuve. L’événement a eu lieu en mai 2018 à l’Université Linguistique d’Etat de Moscou.

Au début de 2021, une monographie en deux langues : russe et allemand, contenant les exposés des participants se fondant sur les documents du séminaire a été publiée. Au cours de la discussion sur des problèmes de la connaissance de la guerre, les participants ont fait preuve d’une grande compétence, d’une approche constructive et critique, d’un désir de se comprendre, d’une franchise lors de l’échange de vues.

La monographie est divisée en deux parties : « Problèmes méthodologiques et philosophiques de l’étude de la guerre » et « Aspects appliqués de l’étude des guerres modernes ». Les interventions des participants russes et autrichiens se complètent mutuellement de manière significative et méthodologique. Il est intéressant de noter que la composante idéologique du colloque était absente, cédant la place à un débat rationnel et pragmatique sur les questions envisagées.

Le paradigme polémologique dans sa compréhension pertinente est confirmé tout au long de la période d’après-guerre. Les événements récents en Afghanistan démontrent une fois de plus la dynamique complexe des processus de confrontation politico-militaire sur la scène internationale et la nécessité d’une interprétation adéquate du problème de la victoire et de la défaite, comme l’a décrite J. Freund dans sa Sociologie du conflit.

La publication témoigne des possibilités prometteuses de discuter ensemble le problème de la guerre par les représentants des visions militaro-politiques opposées. L’expérience d’une telle coopération dans la discussion d’un des problèmes actuels – problème de l’émergence et de la conduite des guerres -ouvre la voie à une évaluation adéquate des perspectives des situations belligènes et des moyens de s’en sortir.

Военные науки versus наука о войне в Австрии и в России / Militärwissenschaften versus Wissenschaft über den Kriegin Österreich und Russland : monographie collective. Moscou, Université linguistique, 2021.

À lire également

Livre – Guerre et littérature, les sombres bords

Mots-clefs : ,

À propos de l’auteur
Revue Conflits

Revue Conflits

Fondée en 2014, Conflits est devenue la principale revue francophone de géopolitique. Elle publie sur tous les supports (magazine, web, podcast, vidéos) et regroupe les auteurs de l'école de géopolitique réaliste et pragmatique.
La Lettre Conflits
3 fois par semaine

La newsletter de Conflits

Voir aussi

Pin It on Pinterest