Votre espace client I Conflits sur les réseaux sociaux

Chronologie : décembre 2013 – février 2014

Une élection très #géopolitique. Éditorial du n°13, par Pascal Gauchon ► https://t.co/4ExpBOKDiL… https://t.co/IcOTjL0uwY

Chronologie : décembre 2013 - février 2014

Chronologie : décembre 2013 – février 2014

Chaque numéro de Conflits comporte la chronologie du trimestre passé. Dès la fin du numéro, nous publions ces chronologies dans leur version « longue » (par manque de place, nous ne retenons que les dates les plus significatives dans le numéro « papier »). Avec le temps, vous disposerez ainsi d’un outil exceptionnel pour retrouver un événement que vous auriez oublié et pour l’interpréter ; vous pouvez pour cela utiliser la fonction « rechercher ».

La chronologie est rédigée par Hadrien Desuin, Pascal Gauchon et Jean-Baptiste Noé. Elle a été publiée dans le numéro 1 de Conflits. Si vous souhaitez acheter ce numéro au format numérique, rendez-vous sur la e-boutique de Conflits en cliquant ici. Télécharger cette chronologie au format PDF

1er décembre. Ukraine

Premières manifestations place Maïdan. Début de la crise ukrainienne.

5 décembre. Afrique du Sud

Mort de Mandela à 95 ans. Même s’il avait abandonné le pouvoir en 1999, il continuait à incarner les espoirs d’une Afrique du Sud réconciliée et prospère. Mais, le 10 décembre, la cérémonie d’hommage tourne au fiasco, symbole d’un rêve arc-en-ciel brisé, sous une pluie battante et dans un stade à moitié vide.

5 décembre. Centrafrique

Début de l’opération Sangaris sous mandat de l’ONU. La France déploie 1 600 hommes qui sont accueillis dans la liesse par les milices anti-Balakas, mais les affrontements communautaires ne faiblissent pas à Bangui. En février, Amnesty International parlera même d’une « épuration ethnique » menée contre les musulmans.

7 décembre. Bali

Accord a minima dit « de facilitation » des échanges dans le cadre de l’OMC.

11 décembre. Syrie

Les États-Unis, puis le Royaume-Uni, décident de suspendre leur aide non létale à l’Armée syrienne libre. Ils craignent que ces moyens ne tombent aux mains des combattants du Front islamique Al Nosra.

11 décembre. Russie

Dans L’Express, Daniel Cohn-Bendit appelle au boycott des jeux Olympiques d’hiver de Sotchi qui le font fantasmer : « [Poutine] va arriver torse nu pour l’inauguration. Il va faire un combat au centre du stade olympique de patinage, contre un ours ». Sa comparaison avec les J. O. de Berlin de 1936 n’a pas été appréciée à Moscou qui la trouve déplacée de la part d’un… Allemand. Comme quoi la repentance mémorielle peut aussi être exploitée par Poutine. Le 4 mars, Cohn-Bendit revient à la charge en réclamant le boycott du Mondial de foot de 2018 qui se tiendra en Russie.

15 décembre. Lune

Une fusée chinoise « Longue Marche » dépose sur le sol de notre satellite un véhicule automatique dénommé « Lapin de Jade ». Pékin doit annoncer avoir perdu assez vite le contrôle du véhicule.

15 décembre. Chili

La socialiste Michelle Bachelet est élue présidente avec 62,16 % des voix contre son adversaire de la coalition de droite Evelyn Matthei. Déjà présidente de 2006 à 2010, elle succède au président de droite Sebastian Piñera. Cela n’empêche pas le Chili d’être la nation la plus libérale de l’Amérique latine et la plus liée aux États-Unis (avec la Colombie).

15 décembre. Soudan du Sud

Le conflit larvé entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar débouche sur un affrontement armé, sur fond de conflit ethnique (entre Dinka et Nuer). Un cessez-le-feu sera signé le 23 janvier à Addis-Abeba, mais il est mal respecté.

18 décembre. Brésil

Après un long suspens, Brasilia annonce qu’elle équipera son armée de l’air de 36 avions Gripen fabriqués par le constructeur suédois Saab. Dassault Aviation subit ainsi un nouvel échec pour la vente de son Rafale ; tous ses espoirs reposent maintenant sur l’Inde et les pays du Golfe.

19 décembre. Bruxelles

Le sommet européen est consacré à l’Europe de la Défense pour la première fois depuis 2008, preuve que celle-ci n’est pas une priorité en temps de crise. Le 20 janvier, les ministres de la Défense de l’Union accepteront l’envoi de troupes en Centrafrique, mais en nombre limité. La France avait aussi demandé que le fonds Athena, qui finance certaines actions communes (transport et formation de militaires), puisse être utilisé pour financer les opérations militaires extérieures d’un pays membre ; l’idée sera examinée plus tard, l’Allemagne ne montrant guère d’enthousiasme.

19 décembre. Russie

Le Parlement adopte une loi d’amnistie qui permet, entre autres, la libération des Pussy Riot et l’arrêt des poursuites contre les militants de Greenpeace. Surtout, Vladimir Poutine profite de l’occasion pour gracier l’opposant Mikhaïl Khodorkovski.

25 décembre. Turquie

Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan annonce le remplacement de dix des vingt ministres de son gouvernement. La lutte entre les gulenistes (membres de la confrérie Fethullah Gülen) et le clan présidentiel est à l’origine de nombreuses purges dans le milieu judiciaire.

25 décembre. Égypte

Les Frères musulmans sont déclarés association « terroriste ». Le général Al-Sissi poursuit l’éradication de la confrérie sur le modèle nassérien.

29 décembre. Arabie saoudite

François Hollande est reçu à Ryad par le nouvel homme fort des Saoud, Bandar bin Sultan. Trois milliards d’euros sont annoncés pour renforcer l’armée libanaise en armements français.

29-30 décembre. Russie

Un attentat suicide touche la gare de Volgograd puis, le lendemain, un trolley dans la même ville, tuant 31 personnes. Les terroristes visent à déstabiliser les J. O. de Sotchi.

2 janvier 2014. Liban

Un attentat fait quatre morts dans un quartier chiite de Beyrouth contrôlé par le Hezbollah. Le Liban n’échappe pas aux retombées de la guerre civile qui ravage son voisin.

3 janvier. Syrie

Des combats éclatent entre l’EIIL (État islamique en Irak et au Levant) et le reste des rebelles syriens (y compris les salafistes et les islamistes comme le front Al-Nosra), excédés par la volonté d’hégémonie d’EIIL. Au 20 janvier, le bilan de ces affrontements se montait à près de 1 000 morts.

6 janvier. Irak

Nouri Al-Maliki reconnaît la prise par les islamistes radicaux d’EIIL de la ville sunnite de Fallouja. Douze ans après l’intervention américaine en Irak, le pays n’est ni stabilisé ni réconcilié, mais menacé de balkanisation comme toute la région.

11 janvier. Israël

Le décès d’Ariel Sharon est officiellement annoncé. Modèle du réalisme israélien, il avait fait accepter à la société israélienne un retrait partiel des territoires palestiniens.

11 janvier. Paris

La rencontre des amis de la Syrie autour de Laurent Fabius tourne à la surenchère. Le principe préalable d’un départ de Bachar el-Assad imposé par l’opposition empêche toute négociation. John Kerry négocie en marge du sommet parisien avec le Russe Sergueï Lavrov pour un cessez-le-feu limité.

14-15 janvier. Égypte

La nouvelle constitution est approuvée par 98 % des votants, mais avec moins de 39 % de participation. L’islam reste religion d’État, comme dans la Constitution de 2012, et les pouvoirs de l’armée sont renforcés. L’armée fait pression pour une candidature d’Abdel Fattah Al-Sissi qui est promu maréchal.

16 janvier. Washington

« À moins que notre sécurité nationale ne soit en jeu, nous n’espionnerons plus les communications des dirigeants de nos alliés proches et de nos amis » déclare Barack Obama en annonçant une réforme de la NSA qui ne devrait pas changer grand-chose. « On ne va pas s’excuser juste parce que nos services sont peut-être plus efficaces » conclut-il en effet.

19 janvier. France-Chine

Le conseil de surveillance de PSA accepte l’entrée de Dongfeng dans son capital (à hauteur de 14 %). L’État français apporte une participation équivalente pour équilibrer le constructeur chinois. Si Dongfeng sauve PSA après les épreuves que lui a fait subir General Motors, et s’il lui permet de conforter sa présence sur le marché automobile chinois, le premier de la planète, elle inquiète en effet. Arnaud Montebourg le promet, « PSA restera français ».

21 janvier. Serbie

La Serbie entame ses négociations d’adhésion avec Bruxelles.

24 janvier. États-Unis/Chine

Après avoir cédé au chinois Lenovo en 2005 sa branche PC, IBM lui cède une partie de sa branche serveurs. En 2005, les experts estimaient que Lenovo ne serait pas à la hauteur ; elle est devenue le premier producteur de PC au monde.

26 janvier. Tunis

Vote de la constitution tunisienne par le Parlement. C’est l’une des plus libérales du monde arabo-musulman.

28 janvier. Washington

« L’Amérique doit cesser d’être sur le pied de guerre en permanence » déclare Barack Obama dans son discours sur l’état de l’Union.

29 janvier. Washington

Le Federal Reserve Board, banque centrale américaine, décide de réduire son soutien à l’économie en diminuant les sommes consacrées au quantitative easing de 75 à 65 milliards de dollars par mois. Signe de la confiance retrouvée dans la croissance américaine, ces mesures précipitent la chute des monnaies des pays émergents les jours suivants.

29 janvier. CNUCED

La conférence des Nations unies pour le commerce et le développement publie les chiffres sur les flux d’investissements directs en 2013. Sans surprise, les États-Unis et la Chine ont été les plus attractifs (159 et 127 milliards de dollars d’entrées d’investissements directs étrangers (IDE), mais la Russie se hisse à la troisième place (94 milliards). Les flux destinés à la France chutent de 77 % (à 6 milliards), la plus forte chute de l’Union européenne. Preuve que l’attractivité de notre pays est en question.

30 janvier. Addis-Abeba

Le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz est élu à la présidence tournante de l’Union africaine pour un an.

2 février. Thaïlande

Élections législatives dans un climat très tendu où s’affrontent « rouges », partisans de l’actuel Premier ministre Yingluck Shinawatra issus des campagnes de l’intérieur, et « jaunes », surtout implantés à Bangkok et favorables à l’ouverture économique. La mondialisation génère des clivages géographiques et sociaux qui peuvent tourner à l’affrontement armé.

2 février. Allemagne

Le secrétaire d’État américain John Kerry rencontre à Munich son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif. Le 3, il déclare qu’un accord définitif sur le nucléaire est possible en 6 mois. « L’Iran ne déclenchera jamais une opération militaire contre quiconque. Je dis bien : contre quiconque » insiste M. Javad Zarif.

4 février. France

L’Assemblée nationale apporte son « ferme soutien » à la démarche du gouvernement visant à faire reconnaître « ses droits légitimes » à la souveraineté sur le sous-sol marin (potentiellement riche en hydrocarbures) autour de Saint-Pierre-et-Miquelon. L’extension du plateau continental par Ottawa est une épine dans les relations franco-canadiennes.

4 février. Venezuela

Premières manifestations de l’opposition contre le président Maduro, successeur de Chavez. Les opposants dénoncent la vie chère, les pénuries et l’insécurité dans ce pays considéré comme l’un des plus dangereux de la planète. Fin février, la répression aurait fait une vingtaine de morts et des centaines de blessés, sans parler de cas de tortures contre des manifestants arrêtés dans l’indifférence générale de « l’opinion mondiale ».

6 février. États-Unis

Une fuite révèle les propos tenus au téléphone par Victoria Nuland, secrétaire d’État adjointe pour l’Europe à propos de la crise ukrainienne : « Que l’Union européenne aille se faire foutre ! » Madame Nuland est la femme du néoconservateur Robert Kagan.

11 février. États-Unis

François Hollande est reçu avec les honneurs par Barack Obama. La position atlantiste de la diplomatie française est très populaire aux États-Unis.

11 février. Chine

Wang Yu-chi, officiel taïwanais chargé des relations avec la Chine continentale se rend à Nankin, pour quatre jours d’entretiens avec son homologue Zhang Zhijun, chef du Bureau chinois des Affaires taïwanaises. Il s’agit du premier contact officiel entre les gouvernements des deux territoires depuis la fin de la guerre civile en 1949.

12 février. Turquie

Un tribunal turc condamne 17 personnes reconnues coupables d’avoir insulté le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Le gouvernement Erdogan, déjà épinglé par l’Union européenne pour sa nouvelle loi régissant Internet, se durcit.

16 février. Irak

Moqtada Al-Sadr annonce son retrait de la vie politique. Une aubaine pour Nouri Al-Maliki le premier ministre irakien et chiite.

16 février. Suisse

Un référendum d’initiative populaire entérine une proposition « contre l’immigration de masse » malgré l’opposition de la plupart des partis, des syndicats, des journaux et du patronat ; des quotas seront introduits, y compris pour les immigrés de l’Union européenne. Si la proposition a obtenu une faible majorité (50,3 %), la participation a été exceptionnellement élevée. Bruxelles menace Berne de représailles.

17 février. Rome

Matteo Renzi est chargé de former le nouveau gouvernement italien.

22 février. Algérie

La candidature de Bouteflika, malgré sa mauvaise santé, est annoncée.

23 février. Sotchi

Clôture des jeux Olympiques d’hiver. De nombreux médias avaient annoncé le pire, mais les installations étaient prêtes à temps. Les États-Unis avaient même envoyé deux navires en mer Noire sous prétexte d’une éventuelle menace terroriste… La seule catastrophe fut l’échouage de l’un de ces deux navires, la frégate USS Taylor, le 12 février ! La Russie s’est même octroyé le plus grand nombre de médailles (33 dont 13 d’or). Poutine a obtenu le succès qu’il espérait. Son bonheur est cependant gâché par les événements d’Ukraine.

26 février. Syrie

Un chargement de gaz moutarde est évacué de Syrie pour être détruit. Le 6 février, le Conseil de sécurité de l’ONU avait adressé un avertissement au régime syrien, lui demandant de « respecter ses obligations ».

28 février. Centrafrique

Après le soutien de l’Assemblée et une escale au Nigeria, François Hollande rend hommage aux soldats français. Cette visite confirme la montée en puissance de l’opération Sangaris.

Crédit photo : un_photo via Flickr (cc)

Boutique. Voir l’intégralité des numéros : cliquez ici

  • Conflits n°4 : Qui tient la mer tient le monde

    Conflits n°4

    Dossier : Géopolitique des mers et des océans • Les puissances navales…

    9,90 
    Ajouter au panier
  • Conflits n°9, avril-mai 2016

    Conflits n°9

    Dossier : La guerre civile • Et aussi : Entretien avec Gilles Kepel…

    9,90 
    Ajouter au panier
  • conflits_0003-boutique

    Conflits n°3

    Dossier : Insubmersible Japon • Choix géopolitiques • Forces armées…

    9,90 
    Ajouter au panier
  • Conflits n°10 Les enjeux du sport

    Conflits n°10

    Dossier : les enjeux du sport • Et aussi : Entretien avec Pascal Boniface…

    9,90 
    Ajouter au panier